TEST 15 JOURS

Laurent Habib (AACC) conteste la crise du marché publicitaire français

Par Mégane Gensous. Publié le 01 avril 2019 à 17h54 - Mis à jour le 26 février 2021 à 17h12

Quelques jours après la lettre ouverte de Guillaume Pannaud, président de TBWAFrance (groupe Omnicom), annonçant son départ de l’AACC (lire sur notre site) pour fustiger à la fois l’inertie de l’AACC face aux difficultés économiques des agences et l’influence de Publicis et d’Havas sur le secteur,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

TBWA France quitte l’AACC et critique le rôle d'Havas et Publicis

Entretiens

Pascal Crifo (Blue 449) et Pascal Nessim (Marcel) : "Les agences sont les premières fautives des abus des compétitions"

L'AACC pointe une "pression importante" des annonceurs sur l'économie des agences de publicité