TEST 15 JOURS

La Cnil confirme que la configuration actuelle de Google Analytics est contraire au RGPD

L'autorité de protection de la vie privée constate que l'invalidation du Privacy Shield en 2020 rend non conforme au RGPD l'outil de Google pour mesurer la fréquentation des sites web.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 10 février 2022 à 17h29 - Mis à jour le 13 février 2022 à 15h06

L’absence de conformité de Google Analytics au RGPD était implicite pour le secteur des médias et de la publicité en ligne ; elle devient officielle. Saisie à l’occasion de plusieurs plaintes déposées à l’été 2020 par l’association activiste Noyb, présidée par Max Schrems, concernant le transfert vers les États-Unis de données collectées lors d’une visite sur un sites web utilisant Google Analytics, la Cnil s’est prononcée en sens. L’organe a publié mercredi 10 février une mise en demeure d’un “gestionnaire de site web français” – non cité – dans laquelle elle juge le fonctionnement de l’outil de Google pour mesurer la fréquentation des sites désormais non conforme au RGPD.

L’usage de Google Analytics par un site web prévoit en effet la création d’un identifiant unique attribué à chacun de ses visiteurs ; identifiant qui constitue une donnée personnelle, rappelle la Cnil. Dans la configuration actuelle de Google Analytics, la pseudonymisation appliquée est jugée insuffisante ; les données transférées aux Etats-Unis peuvent être recomposées pour identifier les internautes individuellement.

Un constat qui enfreint les règles de licéité des transferts de données en dehors de l’Union européenne.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribunes gratuit

Guide contractuel du RGPD (1/4) - Qualification des acteurs : le "qui suis-je ?" juridique essentiel pour vos contrats

Tribunes gratuit

Guide contractuel du RGPD (2/4) - Nouvelles obligations, nouvelles dispositions contractuelles : les ajouts essentiels attachés à votre qualité

Tribunes gratuit

Guide contractuel du RGPD (3/4) - Comprendre et gérer les transferts transfrontaliers de données

Tribunes gratuit

Guide contractuel du RGPD (4/4) - Comment utiliser la conformité comme levier de croissance

Dossiers

RGPD : l'intérêt légitime invoqué par des acteurs publicitaires pour se passer du consentement des internautes

Meta menace de fermer Facebook et Instagram dans l’Union européenne

Le triopole assoit sa domination sur le marché publicitaire numérique en 2021

Analyses Dossiers

Google accusé de truquer le marché publicitaire en ligne : de nouveaux éléments mettent en cause son système d'enchères programmatiques

La Cnil belge inflige une amende de 250 000 euros à l’IAB Europe pour violation du RGPD via le TCF

Cookies : le Conseil d’État confirme la compétence de la Cnil en dehors du guichet unique

Dépôt de cookies : Google conteste l’amende de la Cnil devant le Conseil d’Etat

Cookies : la Cnil inflige 150 millions d’euros à Facebook et 60 millions à Google

RGPD : la Cnil irlandaise accusée de compromission avec Facebook

En Irlande, la Cnil inflige 225 millions d’euros d’amende à WhatsApp

Au Luxembourg, l'autorité de protection des données inflige 746 millions d'euros d'amende à Amazon

Décryptages

41 % des internautes refusaient systématiquement ou partiellement le dépôt de cookies en juin 2021 selon une étude 366-Kantar