TEST 15 JOURS

Google veut changer les règles pour l’attribution et le drive-to-store : que faut-il en retenir ?

Par . Publié le 23 mai 2017 à 15h43 - Mis à jour le 23 mai 2017 à 15h43

A l’occasion du Google Marketing Next qui avait lieu à San Francisco du 22 au 24 mai, Google a dévoilé de nouveaux outils destinés aux annonceurs, pour les aider à mieux mesurer le parcours de leurs clients, du online au offline. La filiale d’Alphabet se positionne ainsi plus clairement sur plusieurs marchés du marketing en ligne, comme l’attribution, la mesure du drive-to-web et celle du drive-to-store. Quelles sont les améliorations apportées ? Quels contrepoints ? Quel regard portent les spécialistes ?

Alors que les pressions s’accentuent pour que les plateformes permettent à des acteurs indépendants de mesurer les dispositifs publicitaires, Google semble attaché à vouloir démontrer lui-même l’efficacité de la publicité en ligne sur les achats, qu’ils soient physiques ou en ligne. Le 23 mai, lors de l’événement californien Google Marketing Next, le groupe a présenté une série d’outils de mesure. Le premier, Google Attribution, issu du rachat de la société d’attribution Adometry en 2014,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind