TEST 15 JOURS

Fernando Da Costa (Omnicom Media Group France) : “Nous devons faire en sorte de dépasser nos activités traditionnelles”

Les agences sont soumises à des enjeux de plus en plus pressants : les relations avec les plateformes se crispent, les marques attendent une meilleure productivité, la relation avec l'annonceur est mouvante et complexe. Fernando Da Costa, co-CEO des activités médias d'Omnicom en France (Re-mind PHD, OMD, Fuse...) expose la façon dont le groupe de communication veut répondre à ces problématiques et livre son analyse du marché et ses priorités en 2020.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 25 février 2020 à 12h01 - Mis à jour le 25 février 2020 à 12h01

 

Les Gafa cristallisent une partie des tensions au sein du secteur publicitaire. Comment qualifieriez-vous vos relations avec elles ?

Les relations avec les plateformes restent positives. On a tendance à les stigmatiser, mais elles apportent de la création de valeur avec leurs produits, leurs audiences, leurs outils. C’est indéniable. Ma position est équilibrée : les plateformes doivent être considérées de la même façon que les médias traditionnels. Elles ne représentent pas une sphère digitale qui se situerait en dehors des autres univers médias : tous les acteurs médias doivent être placés sur un même pied d’égalité, y compris les supports digitaux. Ce qui implique aussi, c’est certain, que les plateformes ont des progrès à faire. Et les agences sont actives sur ce sujet, en direct et via l’Udecam. Car c’est aussi à nous, agences, de les challenger – par exemple sur la mesure des performances, pour les faire entrer dans un même cadre comparatif avec les autres acteurs –…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretiens

Raphaël de Andréis (Havas) : "Nous devons aider les marques à faire de la croissance durable"

Comment la SNCF a internalisé une partie de sa création publicitaire et fait évoluer le rôle de ses agences

Entretiens

Sebastien Szczepaniak (Nestlé) : "L’efficacité du modèle hydride dans la relation agence-annonceur est réelle"

Udecam : son nouveau président Gautier Picquet veut accentuer la pression sur les GAFA