TEST 15 JOURS

En 2022, le marché de la communication français devrait revenir au niveau au niveau de 2019

Par Mégane Gensous. Publié le 13 mai 2022 à 17h08 - Mis à jour le 13 mai 2022 à 17h08

Compte tenu des résultats du marché de la communication au premier trimestre 2022 – soit une progression de 13,7 % des recettes publicitaires des médias français par rapport à 2021,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses

Le dynamisme du marché de la communication russe

Malgré un rebond en 2021, le marché de la communication français est encore en-deçà de 8,3 % du niveau de 2019

Les annonceurs français ont augmenté leurs investissements en communication de 17 % en 2021

BUMP : les investissements en communication devraient progresser de 17 % en France en 2021

BUMP : en 2021 le marché de la communication devrait combler plus de la moitié des pertes enregistrées en 2020

BUMP : les investissements en communication ont augmenté de 2,6 % au premier trimestre 2021 grâce au numérique

La crise sanitaire a dynamisé l'activité et la transformation numérique de la communication santé

Les marques françaises ont perdu 1,4 milliard d’euros d’exposition aux consommateurs lors du premier confinement

Étude BUMP : les investissements en communication des annonceurs ont diminué de 21,6 % en 2020

Décryptages Dossiers

Observatoire e-pub SRI-Udecam : une croissance mesurée pour la publicité en ligne attendue en 2021 en raison de contraintes renforcées

BUMP : sous l’effet du reconfinement, le marché publicitaire français reculera de 22 % en 2020 

La croissance des plateformes publicitaires a ralenti au premier trimestre 2022

Publicis estime à 87 millions d’euros les pertes liées à son retrait de Russie

Analyses

Au moins 36 entreprises des médias et du marketing ont réduit leurs activités en Russie

Les investissements médias en Russie devraient diminuer de moitié en 2022

La pression s’accentue sur les grands groupes français encore présents en Russie

Les grands annonceurs américains accentuent leur retrait du marché russe

Analyses

[Mise à jour] Crise avec la Russie : les principales décisions dans le secteur des médias et du marketing

75 % des grandes marques mondiales veulent réduire leurs investissements marketing en Russie