TEST 15 JOURS

Christophe Levyfve (Becoming) : “50 % de notre rémunération est basée sur le résultat”

Becoming, anciennement NETCO Group, est un groupe de communication indépendant français de 300 personnes. En marge de son intervention à la conférence Agency Futures début juin sur la qualité de la relation entre agences et annonceurs, son président Christophe Levyfve revient en détail sur certaines de ses modalités telles que la mesure de la satisfaction, la rémunération ou encore les compétitions d’agences.

Par Mégane Gensous. Publié le 09 juillet 2021 à 10h44 - Mis à jour le 09 juillet 2021 à 17h56

NETCO Group est devenu Becoming en juin 2020. Quel est l’historique de ce groupe de communication ?

Becoming est un groupe de communication indépendant créé à Lille il y a 35 ans sous le nom de NETCO Group. Durant 25 ans, il a consisté en l’addition de petites structures expertes dans les métiers de la communication, mais sillotées, qui représentaient une quarantaine de personnes et générait 4 millions d’euros de chiffre d’affaires. En 2012, j’ai racheté l’intégralité des parts de l’entreprise à ses fondateurs et mené une vingtaine d’acquisitions en sept ans pour faire un groupe de communication qui rassemble aujourd’hui 300 personnes à Lille et Paris et s’est exporté en Belgique, et réalise 40 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Becoming fait également partie du réseau mondial d’agences indépendantes d’origine américaine ICOM Network,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Agency Futures : le compte-rendu de notre conférence “Agences : comment reprendre le pouvoir ?"

Agency Futures : le replay vidéo est en ligne

Mercedes Erra

Mercedes Erra continue de fustiger la rémunération des agences