TEST 15 JOURS

Agency Futures : le compte-rendu de notre conférence “Agences : comment reprendre le pouvoir ?”

Le groupe mind organisait jeudi 3 juin une nouvelle édition de sa conférence Agency Futures dédiée aux problématiques des agences de communication et à l’écosystème de l’achat média.
Trois thématiques ont été abordées avec les dirigeants du secteur : le rôle sociétal des agences, la façon de valoriser leurs expertises et leur rôle au sein du marché de la publicité en ligne.

Par Benoît Zante avec Jean-Michel De Marchi, Mégane Gensous et Paul Roy. Publié le 08 juin 2021 à 19h51 - Mis à jour le 23 juillet 2021 à 11h53

Bilan de l’année avec les membres du club Agency Futures 

Avec Lionel Cuny, président & CEO d’Insign

Dans son bilan de l’année écoulée depuis la précédente édition d’Agency Futures en octobre 2020, Lionel Cuny, président de l’agence de communication Insign, a listé les sujets difficiles auxquels sont actuellement confrontées les agences : la crise sanitaire et économique, qui a notamment entraîné des coupes de budgets dans un contexte où les acteurs du marché de la publicité peinent à démontrer leur impact business. “Tant qu’on n’aura pas résolu le sujet de la mesure de l’apport business de la communication, on sera la victime expiatoire des crises”, estime-t-il. 

Il est aussi revenu sur les crises internes, de gouvernance et de management au sein des agences. “Il faut qu’on se réveille, qu’on secoue le cocotier : nos pratiques managériales ne sont pas à la hauteur des entreprises qu’on dirige.” 

Face à tous ces enjeux, le président d’Insign ne s’oppose pas à une régulation : “La régulation est une bonne chose, parce qu’on est incapable de s’auto-réguler”.

Parmi les axes de travail pour l’année à venir, Lionel Cuny a évoqué :

  • la valorisation des apports de la publicité,
  • la régulation de la profession, en particulier face aux mauvaises pratiques managériales 
  • la question de l’utilité de la publicité au sein de la société
  • la recherche de la qualité plutôt que de la quantité dans la communication
  • la revalorisation de la profession et de ses métiers.

Vidéo

Un replay vidéo de notre événement est également disponible ici (après une simple inscription)

SÉQUENCE 1 :
ASSUMER UN RÔLE SOCIÉTAL

La communication fait sa transition écologique 

Avec Aurore Bergé, députée LREM des Yvelines et rapporteure du projet de loi Climat

Interrogée sur le cadre que souhaite impulsée la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale sur la transition écologique du secteur des médias et de la publicité, Aurore Bergé, députée LREM et rapporteure du projet de loi Climat, a rappelé le parti-pris initial des autorités politiques : “sortir d’une logique d’interdire plus, de taxer plus”, dans le but d’accélérer la transition. La publicité et la communication ont ces 12 derniers mois occupé une place importante dans les débats publics sur les évolutions sociétales à mettre en place, qui se sont finalement conclus par une volonté de privilégier la conciliation et l’auto-régulation sur ces sujets. 

“La pression sociétale est telle qu’il n’y a pas d’autre choix que d’agir”,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Agency Futures : le replay vidéo est en ligne

Analyses

Les crises ont accéléré le développement des pratiques RH des agences

Omnicom lance un dispositif de planning et d’activation ciblant les créateurs de contenus issus des minorités

Le groupe Casino réorganise ses activités publicitaires, data et retail media

L'Udecam construit un outil commun de mesure de l’impact environnemental des campagnes

WPP veut atteindre zéro émission carbone sur sa chaîne de partenaires d'ici 2030

Analyses

Publicité responsable : comment fonctionnent les calculettes carbone des agences médias ?

Tribunes gratuit

"La nouvelle réglementation liée aux cookies est l'opportunité pour les médias de créer un nouveau dialogue avec les lecteurs"

Etude : les éditeurs médias privilégient les données propriétaires et contextuelles comme alternatives aux cookies tiers

Dossiers

Comment le marché publicitaire se prépare à la fin des cookies tiers sur Chrome