TEST 15 JOURS

+ d'articles
  • Quatre enjeux stratégiques pour accompagner les marques dans l’exploitation de leurs données propriétaires

    Les agences et acteurs adtech jouent un rôle central dans l’élaboration de stratégies de collecte et d'activation de données first party des entreprises. mind Media a interrogé iProspect (dentsu), Epsilon (Publicis), Fifty-five et Weborama afin de lister les principales problématiques organisationnelles et stratégiques auxquelles elles doivent répondre. 

  • “Ce que Weborama a appris des premiers tests de Topics, la nouvelle API de ciblage sans cookie tiers de Google”

    Nicolas Tastevin, chief data scientist de Weborama, partage les premiers enseignements observés par l'entreprise de data marketing après avoir expérimenté Topics, la solution proposée par Google pour cibler un internaute en fonction de ses cinq sujets de visite en ligne préférés, qui succède au ciblage par cohorte (FloC). Quelle est l’utilité et le bien-fondé du ciblage comportemental proposé par l’API Topics de Google ? Quelle est la richesse des informations et des insights recueillis grâce à ce type de ciblage ? Quels sont les atouts et manques de la solution ?

  • Quatre enjeux stratégiques pour accompagner les marques dans l’exploitation de leurs données propriétaires

    Les agences et acteurs adtech jouent un rôle central dans l’élaboration de stratégies de collecte et d'activation de données first party des entreprises. mind Media a interrogé iProspect (dentsu), Epsilon (Publicis), Fifty-five et Weborama afin de lister les principales problématiques organisationnelles et stratégiques auxquelles elles doivent répondre. 

  • “Ce que Weborama a appris des premiers tests de Topics, la nouvelle API de ciblage sans cookie tiers de Google”

    Nicolas Tastevin, chief data scientist de Weborama, partage les premiers enseignements observés par l'entreprise de data marketing après avoir expérimenté Topics, la solution proposée par Google pour cibler un internaute en fonction de ses cinq sujets de visite en ligne préférés, qui succède au ciblage par cohorte (FloC). Quelle est l’utilité et le bien-fondé du ciblage comportemental proposé par l’API Topics de Google ? Quelle est la richesse des informations et des insights recueillis grâce à ce type de ciblage ? Quels sont les atouts et manques de la solution ?

  • “Ce que Weborama a appris des premiers tests de Topics, la nouvelle API de ciblage sans cookie tiers de Google”

    Nicolas Tastevin, chief data scientist de Weborama, partage les premiers enseignements observés par l'entreprise de data marketing après avoir expérimenté Topics, la solution proposée par Google pour cibler un internaute en fonction de ses cinq sujets de visite en ligne préférés, qui succède au ciblage par cohorte (FloC). Quelle est l’utilité et le bien-fondé du ciblage comportemental proposé par l’API Topics de Google ? Quelle est la richesse des informations et des insights recueillis grâce à ce type de ciblage ? Quels sont les atouts et manques de la solution ?

  • Sélection de la rédaction

  • Google accusé de truquer le marché publicitaire en ligne : de nouveaux éléments mettent en cause son système d’enchères programmatiques

    Manoeuvres anticoncurrentielles pour conserver son monopole technologique, accord avec Facebook pour se partager des parts de marché, collusion avec les Big techs pour entraver les réglementations sur la vie privée en ligne et la protection des enfants, manipulations de son système d'enchères programmatiques, du header bidding et du dispositif mobile AMP… De nouveaux détails ont été dévoilés le 14 janvier dans la plainte antitrust de plusieurs Etats américains contre Google, au détriment des éditeurs et des annonceurs.

  • Stephen Dunbar-Johnson (The New York Times) : “Notre stratégie repose sur la qualité de notre journalisme, la fluidité de notre technologie et la connaissance de nos clients”

    Stephen Dunbar-Johnson, président des activités internationales du New York Times depuis 2013, revient sur l'année 2021, marquée pour le titre américain par une croissance record du nombre d’abonnés numériques, et explique la stratégique de développement et les ambitions du groupe en dehors des Etats-Unis, où le titre vise 2 millions d'abonnés en ligne, le double d'aujourd'hui.

  • Comment Carrefour veut devenir une “digital retail company”

    Développement du retail et e-retail media, accélération sur la data et l'e-commerce, accord stratégique avec Facebook qui s'ajoute à ceux déjà noués avec Google, Liveramp et Criteo... le groupe français de grande distribution a annoncé un vaste programme de digitalisation de ses activités pour lequel il va investir 3 milliards d'euros en cinq ans. Avec des objectifs ambitieux : atteindre 600 millions d'euros de résultat opérationnel annuel supplémentaire via le numérique d'ici 2026.

  • Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : “Les abonnements en ligne représenteront plus de 50 millions d’euros de revenus pour Le Monde en 2021”

    Le président du directoire du groupe Le Monde dresse un bilan économique et publicitaire de l’année 2020, pour laquelle la baisse du chiffre d’affaires est limitée à 5% (287 millions d’euros). Il présente le bilan de la stratégie du Monde pour les abonnements numériques (385 000 abonnés en ligne mi-février) et fixe les prochains objectifs. Il revient aussi sur sa décision de signer l’accord des droits voisins avec Google sans passer par l’APIG et annonce de nouveaux projets.

    Crédit photo : Damien Grenon

  • Sites d’actualités : les tarifs agressifs sont-ils pertinents pour le développement des abonnements numériques ?

    Mediapart, Libération, Le Monde… les médias d'information proposent parfois des offres tarifaires en ligne "agressives", avec 50 à 80 % de réduction sur le tarif classique, soit des abonnements mensuels de 1 à 3 euros pendant six mois à deux ans. L'équilibre est alors subtil entre recrutement de nouveaux abonnés et défense du panier moyen.