TEST 15 JOURS

RGPD : la Cnil irlandaise accusée de compromission avec Facebook

L'autorité de protection des données en Irlande est pointée du doigt par d'autres Cnil en Europe et par une association activiste pour son attitude jugée trop conciliante sur la base légale du recueil de données personnelles mise en avant par Facebook. Les divergences d'interprétation du RGPD par les Cnil posent question.

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 08 décembre 2021 à 18h24 - Mis à jour le 10 décembre 2021 à 16h51

C’est une mini-crise que traversent les Cnil européennes pour faire appliquer le RGPD. Avec en toile de fond une interprétation divergente du texte et la façon de l’appliquer de façon homogène à certaines grandes plateformes. Un reproche récurrent de la part de professionnels de la publicité depuis l’entrée en application du texte en mai 2018.

Noyb, l’association autrichienne pour la protection des données personnelles en Europe, présidée par l’activiste Max Schrems, a publié samedi 4 décembre un nouveau texte pour dénoncer les supposées manœuvres de la Commission irlandaise de protection des données (DPC, Data protection commission), l’équivalent de la Cnil, qui chercherait ainsi accréditer les positions de Facebook concernant l’application du RGPD.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

En Irlande, la Cnil veut imposer le silence à l’association noyb dans sa procédure contre Facebook

Tribunes gratuit

"Les éditeurs médias doivent placer le revenu par lecteur au centre de leur stratégie numérique"

La CNIL belge pourrait pointer des manquements du TCF de l'IAB Europe au RGPD

Tribunes gratuit

"Les achats contextuels par panels permettent une publicité ciblée respectueuse de la vie privée"

En Irlande, Facebook risque une amende de 36 millions d’euros pour violation du RGPD

Tribunes gratuit

"L’avenir de la publicité sans cookie tiers dépend de Prebid"

Cookies : les Cnil européennes veulent harmoniser les bandeaux de recueil du consentement

En Irlande, la Cnil va enquêter sur TikTok

Décryptages Tribunes gratuit

"Il reste beaucoup de chemin à parcourir à Apple pour cesser toute pratique anticoncurrentielle"

En Irlande, la Cnil inflige 225 millions d’euros d’amende à WhatsApp

Cookies : les professionnels des médias et de la publicité demandent une harmonisation européenne des Cnil

Décryptages

Cookies : pourquoi la Cnil sanctionne Le Figaro d'une amende de 50 000 euros

Au Luxembourg, l'autorité de protection des données inflige 746 millions d'euros d'amende à Amazon

Décryptages

41 % des internautes refusaient systématiquement ou partiellement le dépôt de cookies en juin 2021 selon une étude 366-Kantar

​​Cookies : la CJUE va devoir se prononcer sur la légitimité de Facebook à invoquer le contrat plutôt que le consentement

Cookies : la Cnil met en demeure une quarantaine de nouvelles sociétés

L’ONG noyb envoie des avertissements à 560 sites européens pour non respect du RGPD avant de déposer plainte

Cookies : la CMP de Didomi installée sur 65 sites du top 100 ACPM au 4 mai 2021

Tribunes gratuit

"Panels, A/B testings, modèles économétriques... Il faudra inventer de nouvelles approches pour la mesure"

Cookie wall avec alternative : un impact faible sur les audiences, selon Webedia et Prisma Media

Cookies : au 12 avril, les plateformes ne permettent pas de refuser les cookies dès la première interface

RGPD (5/5) : quels prestataires stockent des cookies et pendant combien de temps ?

Tribunes gratuit

Guide contractuel du RGPD (4/4) - Comment utiliser la conformité comme levier de croissance