TEST 15 JOURS

Publicité display : la Commission européenne envisage de poursuivre Google

Par Jean-Michel De Marchi. Publié le 14 octobre 2022 à 17h29 - Mis à jour le 14 octobre 2022 à 17h30

Selon une dépêche de Reuters publiée jeudi 13 octobre, la Commission européenne pourrait engager début 2023 des poursuites à l’encontre de Google en raison de pratiques jugées anti-concurrentielles dans la publicité display.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses

Obs e-pub : 5 graphiques pour comprendre l'évolution de la publicité en ligne en France au 1er semestre 2022

Droits voisins : les éditeurs peuvent s'appuyer sur un intermédiaire avec Google

Privacy Sandbox : Google revendique une vingtaine de partenaires de tests pour ses API

Google visé par une action collective au nom des éditeurs européens et britanniques

L’administration Biden dresse ses priorités vis-à-vis des plateformes

La Commission européenne élargit son enquête contre Google avec le cas portugais

En Allemagne, l’omniprésence de Google pointée dans la publicité numérique

Analyses

Pourquoi les plateformes ont vu leur croissance publicitaire ralentir au deuxième trimestre

Analyses

Les médias français poursuivent Apple aux Etats-Unis

En Allemagne, la Bundeskartellamt enquête sur ATT d'Apple

Google présente plusieurs améliorations liées au header bidding sur Google Ad Manager

Droits voisins : en Allemagne, Corint Media refuse l’offre de 3,2 millions d’euros de Google

Analyses

Concentration dans les médias : un rapport préconise une régulation au cas par cas

Analyses

Droits voisins : Google trouve un accord avec l'Autorité de la concurrence

L'amende de 150 millions à l’encontre de Google Ads est confirmée