TEST 15 JOURS

Privacy Sandbox : Google va lancer les tests pour ses API Fledge, Topics et Attribution reporting

Le groupe veut accélérer la préparation de l’après-cookies tiers, et lever un des principaux doutes du marché, à savoir la compatibilité de Privacy Sandbox avec les réglementations sur les données personnelles en Europe. 

Par Paul Roy. Publié le 31 mars 2022 à 15h00 - Mis à jour le 31 mars 2022 à 18h16

Google a annoncé jeudi 31 mars qu’il va ouvrir les “Origin trials” (tests ouverts) pour ses API Topics (ciblage par centre d’intérêts), Fledge (retargeting) et Attribution reporting (mesure de la performance des campagnes) dans la version Canary (à destination des développeurs) de son navigateur Chrome.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Pourquoi The Trade Desk lance l’initiative ouverte d’identifiant unique EUID

Les éditeurs de presse tentent de mieux valoriser les données issues de leurs environnements

Privacy Sandbox sur Android : l'industrie du marketing mobile se veut confiante

Google veut déployer Privacy Sandbox sur Android

Le triopole assoit sa domination sur le marché publicitaire numérique en 2021

Privacy sandbox : Google confirme le remplacement de FLoC par Topics

Analyses

Les CDP connaissent un nouvel engouement de la part du marché

Privacy Sandbox : Google va ouvrir les tests pour Fledge et la deuxième phase de l’API de mesure

L’industrie média et publicitaire allemande dépose plainte contre Privacy Sandbox de Google devant la Commission européenne

Analyses

Privacy Sandbox : toujours beaucoup d'incertitudes autour du projet alternatif aux cookies tiers de Google

Au Royaume-Uni, l’autorité de la concurrence demande à Google des ajustements sur Privacy Sandbox