TEST 15 JOURS

Privacy Sandbox : Google pourrait retarder les tests de FLoC en Europe

L’incertitude demeure pour savoir si le dispositif de ciblage par cohortes envisagé par le groupe américain comme alternative aux cookies tiers respecte le RGPD.

Par Paul Roy et Jean-Michel De Marchi. Publié le 25 mars 2021 à 18h35 - Mis à jour le 25 mars 2021 à 19h24

Lors d’une réunion du groupe de travail du W3C “Improving web advertising” Michael Kleber, ingénieur chez Google qui travaille activement sur Privacy Sandbox, a expliqué que les premiers tests de FloC – prévus originellement au deuxième trimestre 2021 – ne seraient pas menés dans l’espace économique européen et au Royaume-Uni,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Dossiers

RGPD (1/5): quelles données les acteurs de la publicité en ligne collectent-ils en 2021 ?

Décryptages Dossiers

Google et identifiants alternatifs (1/2) : mieux comprendre l'annonce de Google pour l’après-cookie tiers

Décryptages Dossiers

Google et identifiants alternatifs (2/2) : les interprétations des acteurs de l'adtech