TEST 15 JOURS

La croissance des plateformes publicitaires a ralenti au premier trimestre 2022

Les résultats financiers d'Alphabet, Meta, Amazon, Snap, Twitter et Apple témoignent d'une perte de dynamisme début 2022, dans un contexte post-reprise, de guerre en Ukraine et de contraintes sur les données.

Par Mégane Gensous. Publié le 29 avril 2022 à 13h59 - Mis à jour le 29 avril 2022 à 16h32

Après une année 2021 de forte croissance de leurs revenus publicitaires – +58 % pour Amazon, +36 % pour Meta et +42 % pour Google -, le premier trimestre 2022, dont les résultats financiers ont été publiés ces derniers jours, a été moins favorable aux grandes entreprises technologiques du marché de la publicité en ligne. Les entreprises observées par mind Media, Google, Meta, Amazon, Twitter, Snap et Apple affichent toutes, certes une croissance plus ou moins forte de leurs recettes tirées de cette activité, mais moindre par rapport au rythme enregistré l’an dernier à la même période.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Analyses

L’évolution des résultats financiers des grands réseaux de communication mondiaux depuis 2015

Les GAFA paieront plus d’impôts à partir de 2023

Google, Facebook et Amazon profitent pleinement du rebond des investissements publicitaires en ligne

Le triopole assoit sa domination sur le marché publicitaire numérique en 2021

Décryptages

Observatoire e-pub S1 2021 : après la crise, les recettes publicitaires numériques progressent de 42 %

Google, Facebook et Amazon ont capté la moitié des investissements publicitaires plurimédias aux États-Unis en 2020

Aux Etats-Unis, Amazon va rapidement compléter le duopole sur le marché publicitaire en ligne

La croissance des revenus publicitaires de YouTube ralentit au premier trimestre 2022

Publicis estime à 87 millions d’euros les pertes liées à son retrait de Russie

Analyses

Au moins 36 entreprises des médias et du marketing ont réduit leurs activités en Russie

Les investissements médias en Russie devraient diminuer de moitié en 2022

Analyses

Le dynamisme du marché de la communication russe

La pression s’accentue sur les grands groupes français encore présents en Russie

Les grands annonceurs américains accentuent leur retrait du marché russe

Analyses

[Mise à jour] Crise avec la Russie : les principales décisions dans le secteur des médias et du marketing

dentsu va quitter la Russie, Omnicom et Havas y travaillent

Malgré un rebond en 2021, le marché de la communication français est encore en-deçà de 8,3 % du niveau de 2019

Publicis quitte la Russie

IPG stoppe ses activités en Russie

Amazon cesse ses activités en Russie

Condé Nast suspend ses activités en Russie

75 % des grandes marques mondiales veulent réduire leurs investissements marketing en Russie

L'IAB suspend ses antennes locales russe et biélorusse

WPP annonce cesser ses activités en Russie

RT France n’est plus accessible