TEST 15 JOURS

Pourquoi Google repousse la fin des cookies tiers à fin 2023

Le groupe américain va prendre deux ans supplémentaires pour mettre en place Privacy Sandbox, son alternative au ciblage et à la mesure sans cookies tiers.

Par Jean-Michel De Marchi et Paul Roy. Publié le 24 juin 2021 à 15h53 - Mis à jour le 25 juin 2021 à 17h17

Google a annoncé jeudi 24 juin l’évolution du calendrier de son processus visant à bannir l’utilisation des cookies tiers au sein de son navigateur Chrome, le temps de mettre au point son dispositif alternatif, Privacy Sandbox. La date initiale portait sur début 2022, mais ni Google, ni le marché ne seront prêts. Le groupe nous avait d’ailleurs précisé à plusieurs reprises que cette date n’était pas arrêtée.

“Nous devons progresser à une allure raisonnable afin de permettre la tenue de discussions publiques sur les solutions adéquates et de permettre aux éditeurs et au secteur de la publicité dans son ensemble de faire migrer leurs services.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Au Royaume-Uni, la CMA va étudier les écosystèmes mobiles de Google et Apple

Privacy Sandbox : Amazon bloque FLoC sur plusieurs de ses sites

Privacy Sandbox : Google prend des engagements auprès de l’Autorité de la concurrence britannique

Entretiens

Thomas Allemand (Jellyfish) : "Le plus grand défi pour cibler efficacement sans cookie tiers sera de savoir mesurer en quasi temps réel l'impact business des campagnes"

Tribunes gratuit

"Panels, A/B testings, modèles économétriques... Il faudra inventer de nouvelles approches pour la mesure"

Privacy Sandbox : le navigateur Brave désactive le dispositif de ciblage par cohortes FLoC

Privacy Sandbox : avec Fledge, Google confirme la piste d’un “serveur tiers de confiance”

Analyses Dossiers

Google et identifiants alternatifs (1/2) : mieux comprendre l'annonce de Google pour l’après-cookie tiers