TEST 15 JOURS

Google et identifiants alternatifs (1/3) : mieux comprendre l’annonce de Google pour l’après-cookie tiers

Le groupe américain a pris position début mars contre les identifiants uniques alternatifs aux cookies tiers développés par le marché publicitaire, en affirmant qu’il ne les utiliserait pas dans son stack. mind Media décrypte l’annonce du groupe en apportant des précisions.

Par Paul Roy. Publié le 12 mars 2021 à 9h48 - Mis à jour le 17 mars 2021 à 19h33

Cet article est le premier d’une série pour analyser l’annonce de Google excluant les identifiants de son écosystème publicitaire et son impact.

1 – Décryptage : mieux comprendre le projet de Google visant à écarter les identifiants uniques

2 – Réactions : les interprétations des professionnels de l’adtech (à lire ici)

3 – Et après ? Les conséquences pour le marché et les opportunités à saisir (à lire à partir du 17 mars)

Début 2020, Chrome avait dévoilé son intention de supprimer les cookies tiers de son écosystème d’ici fin 2021, tout en travaillant avec les acteurs du secteur sur Privacy Sandbox, une suite d’alternatives visant à permettre le ciblage publicitaire en ligne sans cookies tiers. Cette fois-ci, le groupe affirme sa volonté d’étendre sa politique anti-tracking intersite à ses solutions publicitaires.

Dans un post de blog mercredi 3 mars de David Temkin, son director of product management, ads privacy and trust, Google a annoncé vouloir bannir l’ensemble des identifiants de tracking de son écosystème publicitaire. “Une fois les cookies tiers supprimés, nous ne créerons pas d’autres identifiants pour suivre les individus lorsqu’ils naviguent sur le web,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Google n’utilisera pas les identifiants de tracking alternatifs après la fin des cookies tiers

Privacy Sandbox : avec Fledge, Google confirme la piste d’un “serveur tiers de confiance”

Dossiers

Après cookie : qui sont les acteurs positionnés sur le ciblage contextuel ?

Dossiers

Privacy Sandbox de Google : 8 mois après, encore trop peu de propositions concrètes pour l'après cookie tiers

La Commission européenne ouvre une enquête sur les pratiques publicitaires de Google

L’Autorité de la concurrence britannique ouvre une enquête sur la Privacy Sandbox de Google

Privacy Sandbox : Google présente les premiers résultats de Floc, sa solution de ciblage publicitaire

Tribunes gratuit

"Les advertising ID d'Apple et Google, s'ils sont partagés, peuvent constituer une solution optimale de ciblage publicitaire post-cookie" 

Le marché publicitaire face à la fin des cookies tiers

Dossiers

Publicité en ligne : un rapport remis au gouvernement propose différentes mesures très coercitives contre les plateformes