TEST 15 JOURS

Aux États-Unis, Google propose de scinder ses activités

Par Mégane Gensous. Publié le 11 juillet 2022 à 16h08 - Mis à jour le 12 juillet 2022 à 15h10

Dans un article publié vendredi 8 juillet, le Wall Street Journal a rapporté que Google aurait fait une offre au département de la justice américain (DoJ) qui enquête actuellement sur une possible position anticoncurrentielle de l’entreprise sur le marché de la publicité en ligne,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Google propose d’ouvrir le placement publicitaire sur YouTube à des concurrents

Au Royaume-Uni, la CMA va enquêter sur les écosystèmes mobiles d’Apple et Google

Au Royaume-Uni, la CMA ouvre une enquête sur Google pour abus de position dominante

Droits voisins : en Allemagne, Corint Media refuse l’offre de 3,2 millions d’euros de Google

Header bidding : Google veut mieux intégrer Prebid dans Google Ad Manager

De nouveaux médias allemands demandent l’interdiction de Google News Showcase

Analyses

Les principaux chantiers réglementaires qui attendent le prochain gouvernement français

Header bidding : la Commission européenne ouvre une enquête contre Google et Meta

Adtech : des journaux européens portent plainte contre Google devant la Commission européenne

L’industrie média et publicitaire allemande dépose plainte contre Privacy Sandbox de Google devant la Commission européenne

Analyses Dossiers

Google accusé de truquer le marché publicitaire en ligne : de nouveaux éléments mettent en cause son système d'enchères programmatiques

Google propose un accord à l’amiable avec les développeurs d’applications américains

Analyses

Droits voisins : Google trouve un accord avec l'Autorité de la concurrence