TEST 15 JOURS

Après cookies tiers : pourquoi ID5 lève 6 millions de dollars

La société française a bouclé un nouveau tour de financement peu après les annonces de Google ciblant directement son activité, une solution d’identifiant alternatif aux cookies tiers. Antoine Bodet directeur exécutif du fonds Alliance Entreprendre et Mathieu Roche, le CEO d'ID5 reviennent sur les raisons et objectifs de cet investissement.

Par Paul Roy. Publié le 31 mars 2021 à 18h28 - Mis à jour le 26 mai 2021 à 8h49

ID5, société française spécialisée dans l’identification en ligne, a annoncé lundi 29 mars avoir levé 6 millions de dollars en série A auprès des fonds Alliance entreprendre et Progress Ventures, qui rejoignent 360 Capital Partners au capital de l’entreprise – fonds auprès duquel elle avait levé un million d’euros en 2018. C’est le premier investissement du fonds américain Progress Ventures en France. 

Ce financement intervient après que Google ait annoncé il y a quelques semaines qu’il ne supporterait plus dans ses outils publicitaires tiers (DV360, certaines parties de Google Ad Manager) les identifiants alternatifs aux cookies tiers,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

RGPD (3/5): quelles données les 67 acteurs français de la publicité en ligne récoltent-ils ?

Décryptages Dossiers

Google et identifiants alternatifs (2/2) : les interprétations des acteurs de l'adtech

Dossiers

Quelles sont les options des éditeurs et adtechs pour s'adapter à la politique d'Apple sur mobile ?

Webedia revendique de 5 à 10 % de revenus supplémentaires sur Prebid avec l’utilisation d’ID uniques

Dossiers

Ciblage publicitaire : les identifiants uniques peuvent-ils remplacer les cookies tiers ?